Galette des rois!

Publié le par Gabikam

J'ai longtemps cherché LA recette de la galette des rois sans produits laitiers... ou du moins celle qui s'adapterait le mieux aux substituts. Après de nombreux essais de galettes allant du "mouais" au tout à fait immangeable, en passant par  la frangipane qui avait la texture du papier mâché ou celle du camembert qui s'enfuit, j'ai trouvé une recette très sympa. Comme je suis moi-même trop trop sympa, je vous la donne. Evidemment, si vous, vous n'êtes pas allergiques aux lait, vous pouvez remplacer la margarine par du vrai beurre et le lait végétal par celui d'une bonne normande!!!

 

galette.jpg

 

Pour 6 personnes (qui ont bon appétit...)


Degré de difficultude : très faible, à part oublier de mettre le fève dans la frangipane, peu de chance de rater cette recette!!!

 

Vous aurez besoin de :

2 ronds de pâte feuilletée

125g d'amandes en poudre

50g de margarine

90g de sucre en poudre

2 oeufs entiers

1 jaune d'oeuf pour dorer

Extrait de vanille ou liqueur d'amandes

10g de maïzena (ou de farine), soit une cuillère à soupe rase

10cl de lait de riz (ou autre)

1cuillère de rhum ou de kirsh (facultatif)

 

 

Préparation:


Préchauffez le four.

 

Battre les 2 oeufs avec le sucre. Ajouter la maïzena délayée dans le lait froid. Cuire à feu doux jusqu'à ébulition en remuant. Laisser épaissir et retirez du feu.

 

Ajoutez la poudre d'amande, la vanille, les liqueurs et la margarine coupée en morceaux.


Etaler la préparation sur un des ronds de pâte, en laissant une bordure sans garniture (sinon vous n'arriverez pas à souder les bords de la galette).


Le moment le plus délicat : Placer la fève dans la crème... Enfin, ça ce n'est pas difficile à faire en soi, mais ne pas oublier cette étape, l'est davantage. Cette année, c'est la première fois que je réussi à ne pas oublier de la mettre avant de fermer la pâte. Cette année, je n'ai donc pas été obligée de rouvrir avec mille peines ma jolie galette sans y faire de trous ou pire de la sortir du four en catastrophe pour y glisser la fève comme je pouvais.. Mais revenons à nos moutons!

 

Recouvrir avec l'autre rond, souder les bords. Dorer avec le jaune d'oeuf.

Faire cuire en bas du four, 30-35 minutes (thermostat : 6-7... c'est à dire à vue de nez, environ à 180°C).

 

La galette est cuite quand on peut la soulever sans qu'elle ne plie (ce n'est pas une raison pour la laisser cuire jusqu'à ce qu'elle soit complètement raide, non plus!!!)

 

 

 

L'astuce de la puce : dans les 90g de sucre, je mets 2 sachets de sucre vanillé, soit environ 2x8=16g de sucre vanillé. Pour le reste, je mets du sucre "normal".

 

 

 

Les fins limiers auront noté que sur ma photo, la galette est rectangle et non carrée! La raison est qu'en Hongrie, les pâtes feuilletées sont vendues comme ça! C'est un peu dommage pour notre galette... qui a la base devrait être ronde... Mais bon, on fait avec ce qu'on a!!!

 

Bonne dégustation et n'hésitez pas à me dire si cette recette vous a plu!

 

PS: J'ai cette recette notée dans mon carnet de recettes mais je ne sais plus d'où je la tiens. Si quelqu'un reconnaît son "enfant" dans ces lignes, n'hésitez pas à me le faire savoir, je rendrais à César ce qui est à César!!!

Publié dans Recettes de cuisine

Commenter cet article